Respecter la terre

Denis aimait la nature. En 1996, il bannit les désherbants et les engrais chimiques. Il privilégie les labours et les amendements organiques en broyant sur place les sarments de taille. En toute logique familiale, Arnaud pousse encore plus loin les soins apportés à la vigne. Sans esprit partisan, il opte pour une viticulture largement inspirée du bio, la plus proche selon lui de la nature. Arnaud veut que ses vignes respirent, que la terre soit souple et habitée par une faune et une flore protectrices. Il veut que ses raisins mûrissent en restant fermes et frais. Il fait donc à sa manière : taille classique en guyot simple, labours des sols mécanique et à cheval. Initiées par Denis en 1994, les techniques de rognage et de palissage occupent une place particulière. Les tracteurs légers ont été surélevés pour augmenter la hauteur de palissage à 1,45 mètre. L’été, une équipe de 15 personnes passe et repasse dans les vignes pour rogner, labourer et piocher. La vendange verte est ajustée pour chaque cep en fonction de son potentiel. Au moment de la récolte, Arnaud passe dans toutes ses vignes. Il prélève, analyse et surtout il goûte. Si le raisin est noir sans être flétri, les tanins craquants, la peau ferme, la pulpe fraîche et fruitée, alors il tient un vrai pinot noir !